Le blogluxe revèle aujourd’hui que Le Parisien a été condamné a verser 5000 € de dommages et intérêts à l’association nationale de prévention en alcoologie et addictologie.

L’article qui fait polémique "Le triomphe du Champagne" date de décembre 2005, et il a été vu dans une série de reportages consacrés au Champagne et à son succès.
Le tribunal accuse le journal de "promouvoir la vente d’une boisson alcoolique en exerçant sur le lecteur une action psychologique de nature à l’inciter à la consommation"

Un bel exemple des nouvelles applications de la loi alors qu’il y a quelques jours le gouvernement interdisait de fumer dans les lieux publics. "Dans un article, il n’y a rien de mal à citer les meilleures marques pour conseiller les lecteurs."