wwfOn parle beaucoup des oeuvres de charité des marques de luxe en ce moment mais pas du coté écologique . Le groupe WWF vient de récompenser leurs efforts marketing-écolo en faisant un classement des marques qui respectent le plus l’environnement

Les premiers du classement sont L’Oréal, LVMH et Hermès avec un C+ alors que les derniers du classement ne sont autres Tod’s et Bulgari avec un F (la plus mauvaise note)
Une image de marque qui chute fortement pour ces marques et un buzz sur les résultats de l’étude qui augmente exponentiellement sur le web.

Mais comment ont ils fait cette étude ?
Elle a été faite selon deux critères :

  1. Le premier prend en compte la communication opérée par la maison au sujet de sa politique environnementale et humaine
  2. Le deuxième se base sur des études menées par des ONG et les médias.

Ce que veut WWF c’est que les marques de luxe

Le rapport officiel en lien ici
(source tendances-de-mode)


, qui disposent de beaucoup de moyen, arrêtent de garantir uniquement un savoir-faire et des matériaux de qualité mais s’oriente aussi sur l’écologie.
Sans oublier que l’organisation indépendante de conservation de la nature a prévut une "Star Charter", qui consistera à demander aux people qui la signeront de ne pas s’approvisionner chez les maisons ne se préoccupant pas de la planète.

Qui a dit que l’écologie n’était pas un luxe ?