Le luxe européen serait menacé par la force actuelle de l’Euro. Pas de crise en vue cependant puisque le marché du luxe, estimé à 159 milliards d’euros, a encore augmenté de 9% en 2006 et devrait augmenter sensiblement de la même façon en 2007. Bien entendu, ce sont les nouveaux payes des nouveaux riches 😉 qui tirent la croissance (+ 30% en Chine, + 25% en Inde, + 20% en Russie. En termes de produits, la chaussure court pour devenir un produit important. Ses ventes ont progressé de 15% mais restent petites par rapport aux ventes de sacs de montres et de bijoux. Les parfums et cosmétiques sont difficiles à prendre en compte tant la frontière est faible entre marché de masse et luxe pour ce produits.
Bizaremment,  les voitures ne sont pas concernées par l’étude dont parle Les Echos, alors que les salles de bains et meubles y font leur apparition.