Janvier 2014 a été l’occasion pour Londres et ses promoteurs de plastronner en déclarant que la capitale anglaise était passée devant Paris en nombre de touristes.

Enorme pierre dans le jardin à la française dont le tourisme est l’un des principaux attraits, atouts et sources de revenus en ces temps difficiles.

Londres a alors été décrite comme capitale du shopping et de l’amusement alors que Paris serait une sorte de musée bien (trop) pépère pour des touristes notamment asiatiques en mal de sensations fortes et plus trop de « culture » classique.

Quelques jours plus tard, les offices de tourisme des 2 capitales déclaraient vouloir travailler ensemble et se « réjouissaient du nombre record d’arrivées étrangères dans les deux capitales»

Depuis pourtant, et notamment à cause des élections municipales, les professionnels du tourisme et de la politique se mobilisent pour trouver de quoi redynamiser le tourisme à Paris.

Outre les points et activités touristiques traditionnels de la capitale française (Grands Magasins, Musées, expositions, monuments) et les « usines » touristiques comme EuroDisney, c’est vers les activités ayant pour contexte Paris que l’on pense trouver de nouvelles pistes.

Jeux de pistes, jeux historiques, reconstitutions, surf sur la mode de la cuisine et donc de l’art de vivre à la française sont recherchés par les promoteurs du tourisme, le point commun de ces idées devant être un certain niveau de qualité.

En résumé, pas question de jouer la carte Usine Center à Paris (on laisse ça à Londres ;-)) et l’on cherche plus que jamais à associer Paris à l’idée de luxe.

Exemple typique avec l’organisation de mariage à Paris comme le propose par exemple ce wedding planner qualifié à Paris

Nul n’a encore eu l’idée a priori d’organiser des divorces à Paris 😉